jeudi 2 mars 2017

220 Volts, Joseph Incardona

Pas eu le temps de prendre de notes. C'est que ça file 191 pages ! Surtout quand c'est livré sans emballage. 
Une sauvegarde, grossière, a été effectuée dans les quelques neurones usagés qui circulent dans la mémoire tampon. Encore un miracle diront certains.   
Malheureusement, pour le plaisir des papilles, la mémoire vive a cafouillé. C'est donc à discrétion... Une raclette s'est peut-être invitée dans le chalet, mais c'est sans garantie. 
Seule la Direction a quelques souvenirs sur ce thème. Notamment l'ouverture d'une bouteille de champ' en milieu de partie et d'un paquet de clope. 

Résumé de la situation : Mr Hill est un écrivain en panne d'inspiration. Son foyer clapote. C'est l'occasion de faire une virée à la montagne. Le principe du bonairpur devrait remettre les neurones du monsieur au garde à vous. Et en effet, la mission est réussie au-delà de toutes espérances. Un peu trop même. Une question de dosage. Sûrement un dérèglement azote/dioxyde carbone/oxygène. 
 Et soudain, tout s'accélère : on chipote, on fricote, on crapote... Les disparitions deviennent inquiétantes... Les voisins voisinent. Une chance, le dentiste n'a pas eu à se déplacer. Seul le médecin de famille a eu une accréditation (de plus en plus rare en milieu hors ville). Carambolage, effacement de preuves. On mène l'enquête dans l'enquête. Les gendarmes font leur boulot correctement et jusqu'au bout. Les familles s'inquiètent. Seul Mr Hill ne sourcille pas. Le boulot c'est le boulot ! 

Un dossier à classer en évidence dans le rayon qui arbore la pastille noire et dans le sous-rayon "se mettre à couple ou en couple ?".   

Stratégie : le conseiller financier invite la Direction à investir massivement dans la société (?). 
La rédac', par prudence, préconise l'achat de deux ou trois actions. Cela devrait permettre de mieux évaluer le potentiel. 
Sage, la Direction décide (rare) de prendre quelques options "put" et "call" sur le marché court terme. 
Pour voir.

Prochaines lectures : un poulpe en Corse , et un homme perché dans les hauteurs de la solitude.