Accéder au contenu principal

Un flic bien trop honnête, Franz Bartelt

"Ce crime barbare ne restera pas impuni"

- Voilà enfin un sujet léger ! 
- C'est un point de vue. 




Voilà qui donne le ton. Et pas la peine d'en faire des tonnes. Il y a déjà suffisamment de victimes dans l'affaire. À commencer par l'inspecteur Wilfried Gamelle, au plus bas dans les sondages (mais très soutenu par sa hiérarchie) . 
 
Un tueur sévit en série dans la cité. Gamelle et Bourrin sont aux commandes. Valentin (le chef de poste) ne peut que compter les points. Le sang froid est de mise.  

Un texte (imho) sur la grandeur, la décadence, la puissance et la vulnérabilité de l'homosapiens, le dévouement sans conditions, les décisions irrévocables, la vie commune, les dysfonctionnements de tous ordres, les anomalies bénignes, les différences de point de vue, les vies malmenées au gré des pulsions et les enquêtes menées à mal malmenées. . Et bien d'autres sujets encore.

C'est court, percutant. On sent une petite pointe d'ironie dans le regard du passeur, peut-être même du sarcasme (? à confirmer), du grincement de dents, du... 

À classer à portée de main.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dossier Clos : l'affaire Arsène Lupin

Nom : Lupin   Prénom : Arsène Raoul Année naissance : 1905  (pour l'état civil, les pointilleux et ceux que ça intéresse... : 1874)                         Décès : 1941 Lieu de naissance : Blois Sexe : masculin                         Géniteur : Maurice Leblanc Nationalité : Français Etudes : classiques Latin-Grec, médecine Profession : dermatologue, prestidigitateur et ... cambrioleur !  Devise : nd Situation familiale : en mains Signes particuliers  : Arsène Raoul  Lupin est né en 1874 à Blois  d'un père  escroc, professeur  de boxe d'escrime et de  gymnastique et d'une mère de la noblesse.  Dès l'âge de six ans il dérobe un collier ayant appartenu  à la du Barry, vol non élucidé.  Après des études classiques : Latin-Grec, il se tourne vers la médecine  et la dermatologie.  Parallèlement il s'intéresse à la Prestidigitation.  A la mort prématurée de sa  première épouse Clarisse d'Etigues, il se lance dans la carrière  de cambr

Ce lien entre nous, David Joyce

  Au tout début, la disparition est inquiétante mais tenable.  Mais nous on sait bien que ça va tourner vinaigre. Parce que : Darl Moody a fait la boulette du siècle. De son point de vue s'entend. Braconnier expérimenté, englué de nuit dans un champ de ginseng, au prix d'une lutte acharnée contre des pièges et des hameçons disposés savamment à hauteur d'yeux, il finit par confondre sanglier et humain (positionné à quatre pattes).  Le problème, c'est que l'humain en question est était le frère de Dwayne.  Et Dwayne... quand son frangin s'éloigne un peu trop, ça le met dans un état de nerfs que s'en est émouvant. Tout ça pour dire que lorsqu'une info de ce type circule dans son cerveau, il ne vaut mieux pas traîner dans les parages.  La chasse étant ouverte, officieusement, Darl tombe vite dans les filets du prédateur. L'interrogatoire se déroule dans les règles de l'art, et, sans même attendre que le coq chante au moins une fois, il balance tout

Texto